Comment défiscaliser vos revenus locatifs ?


Ces dernières années, plusieurs dispositifs fiscaux ont été développés pour inciter à la mise en location d'un bien immobilier.


Pour les propriétaires non professionnels de la location, les trois principaux dispositifs sont :

- Le dispositif Censi-Bouvard

- Le dispositif Pinel

- Le régime de la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP)


Le dispositif Censi-Bouvard propose une réduction d'impôts correspondant à 11% du prix de l'acquisition ou de revient, répartie sur neuf ans à raison d'un neuvième par an.

Inconvénients : avec ce dispositif, vous êtes obligés d'investir dans un type de bien très particuliers, comme les établissements médicaux-sociaux accueillant des personnes âgées ou des adultes handicapés ou les résidences avec services pour étudiants entre autre.


Le dispositif Pinel vous fait également bénéficier de réductions d'impôts : 12% du prix d'achat en cas de location sur 6 ans, 18% sur 9 ans, 21% sur 12 ans.

Inconvénients : l'investissement doit être obligatoirement réalisé dans des zones déterminées et le bien acheté doit répondre à un certains nombres de critères. D'autre part, les loyers sont plafonnés (souvent inférieurs de 20% aux loyers du marché) et les locataires, pour être éligibles, ne doivent pas dépasser un plafond de ressources.


Le régime de la LMNP : vous propose de choisir de choisir entre 2 régimes d'imposition, le Régime Micro-Bic et le Régime Réel.

Le Régime Micro-Bic vous offre un abattement de 50% sur vos revenus locatifs nets : vous n'êtes donc redevable de l'impôt que sur la moitié de vos recettes.

Le Régime Réel vous permet de déduire un grand nombre de charges de vos loyers perçus (frais de notaire, frais d'entretien et de réparation, intérêts d'emprunt, honoraires Immo Easy etc...), créant ainsi un déficit fiscal vous permettant de ne pas être imposé sur vos recettes locatives.

Inconvénients : les loyers perçus ne doivent pas dépasser 23000 par an et représenter moins de 50% de vos revenus annuels.

En-dehors de ces critères, c'est le dispositif qui vous offre le plus de libertés : il n'y a pas de conditions restrictives de zones, de durée de location imposée, de nature du bien ou d'encadrement des loyers (hors villes soumises à la loi ALUR).


Vous voulez investir dans l'immobilier locatif à Paris et sa région et vous voulez en savoir plus sur la défiscalisation ? Nous nous ferons un plaisir de vous aider en vous mettant en relation avec notre équipe d'expert-comptables partenaires. Contactez-nous en cliquant ici.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Instagram - Black Circle